March 10: Pro-Russian collaborators have managed to create 3 “powerful tactical groups.

Archive

By [email protected] (Тарас Возняк)

Le 10 mars – “Lors des dernières 24 heures, neuf soldats ont été blessés dans la zone de l’opération antiterroriste, aucune perte.” – le porte-parole de l’ATO, Andriy Lyssenko.

Le 10 mars – Pendant la “trêve,” les forces militaires russes et les collaborateurs pro-russes ont réussi à créer des “groupes tactiques de choc” dans les régions suivantes:

le Nord – en direction de Donetsk,

la zone côtière – en direction de Marioupol,

Louhansk – en direction du nord de la région.

En fait, ils ont réussi à créer une armée à partir de groupes criminels disparates.

Le 10 mars – Les analystes américains du Bureau
Strafor estiment que la Russie peut continuer à soutenir les terroristes du Donbas et occuper toute la rive gauche de l’Ukraine.

Le 10 mars – “Le Tribunal international de La Haye pourrait etudier “la question de la Crimée,” alors que toutes les différences entre la Russie et l’UE devraient être traitées en vertu du droit international.” – déclaration du ministre des Affaires étrangères d’Espagne, Jose Manuel Garcia-Margallo lors d’une conférence de presse après sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères de la Federation de Russie, Sergueï Lavrov.

Le 10 mars – “Les militants terroristes continuent à détruire systématiquement le Donbas. Près du village d’Orikhove (district de Popasna, région de Louhansk), des inconnus ont fait sauter un pont de chemin de fer.” – le porte-parole de l’ATO, Andriy Lyssenko.

Advertisement

Le 10 mars – Le ministre des Affaires étrangères d’Ukraine, Pavlo Klimkin a déclaré que les militants terroristes ne permettent pas à l’OSCE de surveiller le processus du retrait de leurs armes lourdes.

Le 10 mars – Le dollar est tombé à 21,7 hryvnias ukrainiennes.

Le 10 mars – Lors d’une conversation téléphonique avec le président français, François Hollande, le président de l’Ukraine, Petro Porochenko a déclaré qu’il n’y avait aucun progrès en ce qui concerne les négociations sur la libération de tous les otages, y compris Nadia Savtchenko.

P.S.: Faîtes circuler cet appel, SVP!

Dear readers! We need your help. COVID-19 has hit independent media outlets hard, but even more so in Ukraine, where most outlets are controlled by oligarchs. To make matters worse, several English-language media sources from Ukraine have closed recently. And even worse, this comes at a time of troubling government tendencies and amid a pro-Russian resurgence in Ukraine.  Help keep us online and reporting on the most important of Ukrainian issues for you in these troubling times, bringing the voices of civic society to the forefront of the information war. Our articles are free for everyone to use but we depend on our readers to keep going.  We are a small independent journalist team on a shoestring budget and have no political or state affiliation. If you like what you see, please support us with a donation

Tags: